DN 325 : SMART LIVING

Posté le 27/09/17 par Bruno De Latour dans Lettre mensuelle,  Aucun commentaire

 

L’innovation souffle sur cette fin d’année, placée sous le signe du Smart Living…Et les Living-Labs fleurissent.

Sans concertation, de nombreux constructeurs nationaux portent les couleurs d’un Smart Living innovant. Et plusieurs Living Labs expérimentent le futur « vivre mieux » avec ces produits smart.
L’important n’est-il pas que le produit corresponde aux attentes du consommateur, et de rencontrer le succès commercial. Innover pour innover reste un exercice de style de techniciens. Le marché des objets connectés est déjà peuplé d’échecs (Orange vient d’abandonner en plein été son offre Homelive !). Sous la terminologie Smart Living cherche-t-on toujours à améliorer les rapports de l’homme avec son quotidien ? Sans céder à l’exploit technique dans une compétition inter-entreprises qui négligerait l’utilisateur. On retrouve ces deux aspects dans les laboratoires et les centres de R&D. D’où l’importance des espaces de vie de test et des Living Labs. À Fribourg, en Suisse l’École polytechnique dédérale de Lausanne (EPFL), la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR) et l’université de Fribourg (UNIFR) ont organisé un smart living lab. Un espace de vie qui met l’accent sur le bien-être des occupants et sur les enjeux environnementaux. Il s’agit d’un centre de recherche et de développement dédié à l’habitat du futur, tant au niveau technique que sociétal. Les entreprises devraient l’utiliser avant la mise sur le marché mais pressé par des enjeux économiques, elles négligent cette étape. Même démarche à Châlons-en-Champagne où vient d’être inauguré le 22 septembre un Living Lab Activ Aging. Objectif : tester les nouveaux dispositifs numériques pour le troisième âge, dans le cadre de la loi ASV (Adaptation de la société au vieillissement). Atout : le Living Lab est directement intégré dans un lieu de vie. Fin septembre sera inauguré le projet futuriste THE CAMP près d’Aix en provence, un campus géant destiné à préparer les jeunes générations au monde de demain. Un projet ambitieux mais exaltant auxquels plusieurs grandes entreprises et banques ont adhéré.
Depuis 40 ans, Oregon Scientific fabrique et commercialise dans le monde entier des produits du quotidien intelligents. Aujourd’hui l’entreprise adopte le concept « Smart Living ». Une profusion de produits connectés sortiront pour Noël (cf page Produits). Très investi sur le marché du Smart Home notamment avec sa division Acer BYOC, le constructeur informatique Acer développe également des objets connectés pour particuliers et professionnels.
Pour simplifier la vie au quotidien et rentrer dans l’ère de la maison entièrement connectée. À voir les différentes initiatives, il faudra encore quelques années avant de découvrir un véritable « Living Smart » facile à vivre et efficace.
Bruno de Latour

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *