Zinc Poly : La batterie du futur souple au Zinc

Posté le 24/07/14 par Bruno De Latour dans FUTUR,  Aucun commentaire

 

C’est à travers des défauts du Lithium que les porteurs du projet Imprint Energy ont pensé la batterie du futur.
La technologie Zinc Poly est compétitive à tous points de vue avec celle du lithium. Moins toxique, produites facilement, ces batteries souples ouvrent des possibilités inattendues pour les designers hardware. La technologie Zinc Poly repose sur l’usage d’une fine plaque de zinc au coeur d’une batterie. La technologie Zinc Poly altère les réactions chimiques traditionnelles des plaques de zinc à l’intérieur d’une batterie pour qu’il soit possible de la recharger. Le zinc tel qu’il est ainsi traité par Imprint Energy supporte d’être rechargé et conserve l’énergie aussi efficacement que le lithium. Le zinc n’est pas aussi réactif que le lithium à l’environnement extérieur. C’est pour cette raison qu’Imprint Energy peut produire des batteries à la fois plus fines et tout à fait souples. C’est parce qu’elles sont imprimées que les batteries d’Imprint Energy pourraient devenir un standard dans l’univers du hardware. Imprint Energy ouvre des possibilités inattendues dans le design des produits de demain, les objets connectés en tête. De fait Imprint Energy règle le problème premier du design des objets électroniques qu’est la batterie. C’est la promesse d’écrans flexibles et de “wearable devices” aux formes originales, l’imagination des designers n’étant plus limitée par la batterie — comme c’était encore le cas pour le FuelBand de Nike ou FitBit. Enfin Imprint Energy produit un type de batterie si peu nocive pour la santé qu’elles pourraient améliorer l’intégration de circuits électroniques dans les corps. En effet, des batteries sans lithium n’auront pas le défaut d’être fatales à l’organisme en cas de fuite.

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *