Qui s’interesse a la domotique aux USA ?

Posté le 31/10/11 par Bruno De Latour dans Blog, ETUDES,  Aucun commentaire

 

“Entre 2008 et 2010, l’intérêt pour la domotique a augmenté de 11%.”, note notre confrère ABAVALA sur son Blog http://www.abavala.com/2011/10/28/a-quoi-sert-la-domotique-aux-us-en-2011/) qui s’intéresse lui aussi à la domotique. A la lecture d’une étude de ” Home Automation Systems”. On y apprends notamment qu’entre 2010 et 2011, le buzz qui entoure la domotique a fait +300%! Aux US plusieurs termes sont utilisés pour désigner ce secteur : Home Automation, Smart Home, Home Control System, Tech Home… De ce côté-ci de l’Atlantique c’est un peu plus simple on en trouve principalement 2 : Domotique et Maison Intelligente. Les principales questions autour de la domotique concernent :
26 % la rénovation de la maison
23 % la recherche concernant le “comment ça marche?”
20 % la maitrise des dépenses énergétiques
17 % les modules
14 % les faits
La domotique semble plutôt intéresser les personnes qui possèdent déjà une habitation et qui souhaitent la faire évoluer. A la vue des résultats, on peut estimer que les projets en sont plutôt majoritairement en phase de collecte d’information avant mise en œuvre. Rien ne permet de dire s’il s’agit de projets de premières intallations ou de modifications d’installations existantes. La domotique et les besoins des personnes évoluent sans cesse!
Tandis que les domaines comme l’éclairage, l’audio/vidéo, le chauffage, la climatisation sont au coude à coude en ce qui concerne les apports que la domotique peut proposer, la principale demande réside dans la prise en charge de la sécurité. Les effractions, la détection de catastrophes en début d’incident semblent être les principales raisons qui permettent à la domotique de percer.
La domotique semble surtout attendue aux US comme un système de surveillance et de remontée active d’alertes. On en se contente plus d’une simple alerte texte, les photos et vidéos sont également demandées. La surveillance principale concerne la sécurité des biens vis à vis des voleurs éventuels mais également vis à vis des incidents liés aux incendies ou aux inondations. Elle permet ainsi d’agit à distance en conséquence. La domotique surveille également l’énergie consommée et participe à sa maitrise.
On n’est pas trop trop loin des attentes en France non?

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *