Les Digital Mums

Posté le 23/06/11 par Bruno De Latour dans ETUDES, Sites d'info,  Aucun commentaire

 

Les femmes ont toujours eu un rôle majeur sur le marché, parfois chaotique, de la domotique. Allergiques aux câbles envahissants, à l’électronique parfois capricieuse, elles ont toujours joué le rôle de régulateur. En dix ans les habitudes et les profils ont bien évolués. Deux instituts WebMediaGroup et KR Media viennent de se pencher sur la question afin de cerner les différents profils et types d’usages que recouvre cette tendance. Comment à évolué la “maman connectée ” ou Digital Mum ? Elle a en tout cas remplacé (aux yeux des publicitaires) la fameuse  « ménagère de moins de 50 ans ».  552 femmes internautes âgées de 18 ans et plus ont été interrogé. On compte, en France, plus de 8,7 millions de Digital Mums (étude Kantar Media SIMM TGI 2010) et 10,7 millions de ménagères de moins de 50 ans  ( source Médiamétrie) .  80% des Digital Mums sont en effet des ménagères de moins de 50 ans et 64% des ménagères de moins de 50 ans sont des Digital Mums. Il  s’agit d’une maman (au moins un enfant à charge) connectée (au moins une fois par semaine). Elle a entre 25 et 49 ans (pour 80% des Digital Mums), est active (77%), a un rythme de vie soutenu (62%) et vit souvent en région parisienne ou dans les communes rurales. La maman surfeuse se sent plus jeune que son âge (elle a l’impression d’avoir 33 ans alors qu’elle est âgée, en moyenne, de 40 ans). Et, si sa vie mêle réel et virtuel, ses actions sont guidées presque autant par l’intuition/émotion (50%) que par la raison (45%).

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *