Home-cinema et domotique

Posté le 21/05/09 par Bruno De Latour dans La Domotique, Sites d'info,  1 Commentaire

 

 

Vous avez votre salle de projection à domicile ! Avez vous pensé à la domotique pour que l’effet soit garanti et le plaisir total ! Avec un budget à partir de 1500F, il est possible d’éviter de faire le tour de votre living pour fermer les volets ou éteindre la lumière .
Que peut-on faire avec la domotique ?
Sécurité, économies, confort et automatismes sont les raisons d’être de la domotique. Pour le home-cinéma, ce sont les fonctions d’automatismes qui nous intéressent. Tout l’environnement “électrique” de votre logement peut être pris en charge : les volets roulants ou à battants, les rideaux et tentures, l’éclairage, l’écran de projection, l’apparition d’éléments dissimulés dans des caissons tels qu’un vidéo projecteur, des enceintes ou un moniteur.
Les principaux systèmes
Le protocole X10, omniprésent dès que l’on parle home-cinéma, est une norme de courant porteur qui permet avec une installation minimum de piloter des éclairages et des moteurs. Son principe consiste à utiliser les câbles 220V pour transmettre les ordres aux éléments actifs de votre installation. Les instructions sont émises par des boîtiers également reliés au secteur. Les commandes sont effectuées par des boutons ou par des télécommandes infrarouge et radio. (voir les principes du X10) Les centrales domotiques regroupent toutes les fonctionnalités habituelles de la domotique dont la gestion d’éclairage et les commandes à distance. Leur mise en place nécessite l’intervention d’un installateur. (voir Cardio et Varuna ) Les systèmes dédiés à la gestion d’éclairages (AMX, CRESTON, LUTRON) permettent également d’agir sur les appareils multimédia. Le coût d’une installation est à la hauteur de la performance : à partir de 50 000 F)
La télécommande, l’outil indispensable.
L’outil indispensable est la télécommande infrarouge programmable. Sans quitter votre fauteuil, elle permet de piloter votre installation home-cinéma et votre environnement ” électrique ” ; éclairage, volet, écran, Toutes les télécommandes utilisées en home-cinéma se doivent de disposer d’une fonction d’apprentissage des codes infrarouges pour s’adapter à votre matériel, si ce dernier n’est pas référencé. Attention, si tous les matériels parlent le même langage infrarouge, Bang & Olufsen se distingue en utilisant une fréquence qui le rend incompatible avec les systèmes standards (voir CONSON) Les télécommandes utilisé en home-cinéma sont peu nombreuses. Un modèle à 399 F TTC permet de commander 8 appareils audiovisuels en plus de 16 fonctions ” domotiques “. Il est très simple à installer et à utiliser. Le must est la télécommande à écran tactile noir et blanc de Marrantz (2990 F TTC). On peut la paramétrer à partir de son écran tactile ou à l’aide d’un ordinateur PC. Vous pouvez insérer des images : imaginez une photo de votre living, vous appuyez sur le téléviseur pour le mettre en marche. Elle permet également de réaliser des macros qui sont une suite de commandes. Exemple : allumer l’ampli, abaisser l’écran, allumer le vidéo projecteur, baisser doucement la lumière et lancer le film Le luxe absolu étant la console à écran tactile couleur et incrustation vidéo, mais le prix est à la hauteur de l’effet produit ( de 50 000 à 90 000 F)

1 Commentaire

  1. AVA says:
    samedi, février 26, 2011 at 3:00

    En effet, il y’a moyen d’automatiser facilement ça maison avec un budget raisonnable !

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *