20 technologies cles pour le reseau domestique

Posté le 21/05/09 par Bruno De Latour dans Home Networking,  Aucun commentaire

 

Qu’est ce qui tire le marché de la maison en réseau ? Qu’est ce qui va convaincre les futurs acheteurs de choisir une maison dotée d’ un réseau domestique ? Les constructeurs se posent, depuis peu, ce type de question. Personne ne souhaite en effet réaliser des travaux à chaque besoin d’applications nouvelles .
De leur côté, les fabricants de produits, les sociétés de services et de technologies souhaitent comprendre les opportunités de marché, les leviers, alliances ou risques éventuels.
La réponse a ces questions est complexe car les marchés sont segmentés, les économies différentes et les tendances technologiques en perpétuelles évolution.
Les principales technologies clés sont :

1- La mobilité
Les ordinateurs portables, les PDA 
 avec Internet sont plus puissants que les ordinateurs de bureau précédents. Plus importants, ils sont mobiles et non pas liés à un matériel de bureau. L’e-Commerce devient m-Commerce. Ces outils de communication mobiles vont s’interfacer avec les réseaux publics, réseaux de bureau et réseaux domestiques.

 2- Réseaux large-bande
La concurrence permet 
 aux consommateurs de choisir plusieurs solutions d’Internet rapide (DSL, modem cable et sans fil). Le surcoût de ces réseaux se justifie facilement par le partage des ressourcesLa troisième génération de réseaux sans fil va offrir une performance large bande aux USA en 2003 avec des vitesse d’environ 1 Mbps. Ce qui est suffisant pour supporter la vidéo et la radio via Internet sur téléphone cellulaire.

3- Informatique & Réseau mobiles
Avec la nouvelle génération de puce intégrant des systèmes et offrant la puissance d’un PC au creux de la main, on entre dans l’ère ou chaque personne va disposer de centaines, de milliers de microprocesseurs par personne.
Demain, des millions d’activités économiques seront en ligne, des centaines de millions d’utilisateurs seront connectés, des milliards d’appareils seront interfacés au réseau.

4- Technologie transparente
 Elle s’est enfouie dans les équipements quotidiens : interrupteurs, détecteurs de fumée, vêtements, appareils ménagers divers…les réfrigérateurs commencent à utiliser les courant porteurs et les équipements communiquent sans fil.

5- La loi de Moore
Moins cher, plus petit et plus rapide avec des performances de composant doublant tous les 18 mois. A cette vitesse, on va voir un demi-milliard d’opérations par seconde –500 fois plus rapide qu’aujourd’hui dans les ordinateurs les plus rapides.Les appareils quotidiens dotés de microprocesseurs seront 10 à 50 fois plus rapide que les PC les plus rapides d’aujourd’hui. Ils seront certainement en réseau et leur vitesse pourra atteindre 1 gigabit par seconde

7- Tout numérique
La distribution électronique de publications, d’images, de musique de vidéo a déjà commencé. Rien n’arrêtera la migration de l’analogique vers le numérique et de l’atome vers l’électron.La demande en capacité de stokage va s’accroitre. Un projet de serveur domestique d’une capacité de 22 terabytes d’information est en cours pour 2015.La performance des réseaux numériques va permettre aux offreurs de services de réduire leurs couts, de créer de nouveaux courants de revenus. En 2010, pratiquement chaque maison américaine possèdera au moins une gateway.

 


Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *