Fibre optique au Japon

Posté le 14/12/07 par Bruno De Latour dans ETUDES,  Aucun commentaire

 

Au Japon, la fibre optique va dépasser l’ADSL. Le dernier numéro de la lettre mensuelle DOMOTIQUE News révèle que l’institut de recherches spécialisé Yano indique que le nombre de souscripteurs à une offre par fibre devrait augmenter de 4,33 millions pour s’élever à 13,13 millions, tandis que celui des abonnés à un service ADSL devrait reculer de 720.000 à 13,29 millions. Le marché japonais devrait compter à la fin de l’année budgétaire (close au 31 mars 2008) 30,33 millions d’abonnés à Internet par une liaison à haut-débit, soit 3,89 millions en un an. L’ADSL aurait 44% du marché et la fibre optique 43% , le câble pour 13% restants. Avec des tarifs incitatifs, la la fibre optique aura réussie à se faire une place au soleil Levant

Il semble que la fibre optique soit parvenue à se faire une place dans ce secteur si concurrentiel en proposant des offres tarifaires très incitatives. Mais les performances techniques nettement supérieures à l’ADSL et le déploiement rapide des infrastructures optiques dans tout le pays expliquent aussi cette tendance. Les abonnés ADSL n’hésitent plus à migrer pour obtenir un accès plus rapide et une offre de services plus large, compte tenu d’une différence de prix très faible.

Pour les prochaines années, Yano prévoit ainsi une augmentation du nombre d’abonnements à une offre par une fibre optique directe de quatre millions en rythme annuel. Le Japon compte près de 50 millions de foyers et le gouvernement vise que 90% d’entre eux s’abonnent d’ici 2010 à un service d’accès à Internet par fibre optique directe.

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *