octobre, 2006

Quelques chiffres recents..

Posté le 10/10/06 dans Sites d'infoAucun commentaire    

A l’occasion du Broadband World Forum, nous avons pu faire le point sur l’équipement des français en matière de technologie de la communication. Des éléments qui consituent le socle de la maison numérique et de la domotique. 1- Un foyer sur deux est désormais équipé d’un ordinateur ; 2- Un Français sur deux est internaute […]

Lire la suite...

OXANCE jette l’eponge

Posté le 09/10/06 dans EntrepriseAucun commentaire    

Oxance, une des entreprises françaises pionnières du courant porteur en ligne (CPL) pour les professionnels, vient d’être placée en liquidation judiciaire. La société avait besoin d’un million d’euros pour poursuivre ses activités. Les responsables d’Oxance n’ont pas réussi à trouver “un partenariat financier pour assurer son développement”, annonce la page d’accueil du site Web de […]

Lire la suite...

OCTOBRE 2006 N°205
L’ECLATEMENT DES USAGES

Posté le 01/10/06 dans Lettre mensuelleAucun commentaire    

La profusion d’offres de services dynamise le marché. Les scénarios d’usage sont bouleversés.dn205
Une étude instructive réalisée auprès de 1000 ménages français.

D’ici 2010 le budget des ménages en service TIC (services mobiles, fixes, Internet, musique, vidéos, jeux vidéo) va augmenter de 2,2 % par an pour atteindre 123 € TTC par ménage. Aujourd’hui, les mobiles pèsent pour près de la moitié du budget familial et l’on prévoit une légère augmentation dans les prochaines années. Ce sont les services Internet qui connaîtront la plus forte croissance.
Dans sa dernière enquête réalisée auprès de 1000 ménages français, l’Idate met l’accent sur les convergences technologiques et l’éclatement des usages. Les comportements, indique l’étude, sont désormais dictés par des scénarios d’usage. Ceux-ci intègrent la situation (fixe ou mobile), le type de consommation (individuelle ou collective. Un adolescent sur deux dispose d’un téléviseur), l’interlocuteur à qui l’on s’adresse, l’ergonomie du terminal, le coût du service et sa disponibilité. Ainsi la consommation télévisuelle en différé est en progression.

Lire la suite...