Les courants porteurs

Posté le 15/09/03 par Bruno De Latour dans Savoir,  Aucun commentaire

 

La technologie CPL utilise les réseaux de distribution électrique existants comme infrastructures de communication pour transporter l’information numérique. Chaque prise électrique devient un point d’accès au réseau Internet, désormais unifié et consultable par tous, partout. Ce mariage entre informatique, communication et électricité constitue une solution technique fiable pour véhiculer les données haut débit sur les derniers kilomètres ou mètres de leur parcours, des autoroutes de l’information jusqu’à l’utilisateur final.

L’installation d ’une architecture CPL est simple et rapide puisqu’elle ne nécessite pas de lourds travaux de génie civil induits par la mise en place de nouveaux câbles, et n’entraîne pas de perturbation dans le fonctionnement des infrastructures existantes. Les courants porteurs (CPL) rendent possible :

o le transport de contenus et services multimédias lourds de type Voix – Données – Images, téléphonie sur IP (Internet Protocol), vidéo à la demande …

o l’accès démultiplié aux applications de type Internet, enseignement à distance, télégestion, télémaintenance, télétravail, vidéosurveillance, visioconférence …

o une parfaite sécurisation des échanges de données, grâce au poste de transformation électrique qui agit en véritable « firewall » physique, et grâce à un mécanisme d ’authentification s’appuyant sur un protocole maître / esclave.

La technologie CPL est déclinable selon deux architectures :

– La Boucle Locale Électrique (BLE), qui consiste à diffuser l’information numérique haut débit sur un ensemble de bâtiments (ville, quartier… ), constitue véritablement une plate-forme d ’accès haut débit. Elle est destinée aux opérateurs de distribution d ’énergie, collectivités locales ou opérateurs CPL indépendants.

-Le Réseau Local Électrique (eLAN) qui permet d’équiper un immeuble, une entreprise, un bureau, et rend possible l’extension de réseaux locaux à l’ensemble d’un bâtiment, et le partage des ressources serveurs. Il s’adresse aux exploitants des grands bâtiments, établissements scolaires, administrations, musées, hôtels, hôpitaux, sites classés, halls d’exposition, etc …

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont marqué d'une étoile *